• Français
  • Anglais
  • Allemand
  • Néerlandais

Max Gehlsen, une exposition virtuelle

Un artiste allemand dans la Grande Guerre

Max Georg Heinrich GEHLSEN naît le 6 mai 1881 à Büttel an der Elbe (Schleswig-Holstein). Il se forme à la peinture à la Kunstgewerbeschule (école des arts décoratifs) d’Altona. Il se marie le 9 août 1914 à Horneburg (Basse-Saxe) avec Anna Schmidt.

Mobilisé à la fin de septembre 1914, il est transféré sur le front de l’Oise le 23 octobre. Il y séjourne pendant près d’un an, entre Beuvraignes, Margny-aux-Cerises et Beaulieu-les-Fontaines. De novembre 1915 à septembre 1916, son régiment combat sur le front d’Artois, puis passe en Flandre dès novembre, après quelques jours sur la Somme. De retour en Artois l’année suivante, il aurait alors été gazé. Il séjourne à Hambourg en mai 1917, époque où il peint un portrait de sa mère.

En février-mars 1919, Max GEHLSEN présente certaines de ses œuvres lors d’une exposition à la Kunsthalle de Hambourg, intitulée : Exposition sans jury de travaux des artistes plasticiens démobilisés du service militaire, de Hambourg, Altona et des environ . Celle-ci ne rencontre malheureusement pas le succès escompté, et pendant de nombreuses années les aquarelles ne sortent plus du porte-document où elles ont été rangées, jusqu’à ce qu’elles soient rachetées par le Département du Pas-de-Calais en 2009. Le catalogue de l’exposition de 1919 est néanmoins conservé encore aujourd’hui à la Kunsthalle.

A la fin des années 1920, Max GEHLSEN s’oriente vers une forme d’abstraction par l’expérimentation de la peinture dite synesthésique, par laquelle il tente de représenter des morceaux de musique, comme par exemple La chevauchée des Walkyries de Wagner. Il décède le 9 mars 1930 à Hambourg Altona.

Agrandir l'image Max GEHLSEN, Meurchin Chalet alpin, 27 septembre 1916, aquarelle sur carton, rehauts de gouache, 14,5 x 22,5 cm

Max GEHLSEN, Meurchin Chalet alpin, 27 septembre 1916, aquarelle sur carton, rehauts de gouache, 14,5 x 22,5 cm

Archives départementales du Pas-de-Calais 47 FI 17_2